La psychothérapie ne s'apprend pas que dans les livres

Psychiatres, psychologues, psychopraticiens, psychanalystes… Face à ce maquis, il y a de quoi être perdus ! À quelques jours du Congrès mondial de psychothérapie, Pierre Canouï, président de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse (FF2P), nous éclaire.

Psychologies : Depuis mai 2010, le titre de psychothérapeute est protégé, mais pas la pratique de la psychothérapie. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Pierre Canouï : La loi a encadré un titre sans donner un contenu au métier. C’était une démarche louable : il s’agissait de mettre de l’ordre dans une profession très hétéroclite, avec des niveaux de formation disparates, afin de protéger les patients des dérives sectaires. Mais le résultat est boiteux : des gens qui ne sont pas formés à l’accompagnement psychothérapeutique peuvent désormais porter le titre, tandis que d’autres professionnels qui le sont – aujourd’hui appelés psychopraticiens – n’y ont plus droit. Il est devenu encore plus difficile de s’y retrouver !

Lire la suite sur Psychologies.com

Arielle Mettler • Gestalt praticienne

06 17 96 90 56

contact@ariellemettler-gestalt.fr

www.ariellemettler-gestalt.fr